jeudi 11 juin 2015

IEF: la première inspection


Et voilà le grand jour de l'inspection est arrivée, c'est un peu comme si la boucle était bouclée de cette première année d' IEF.
J'avais reçu un courrier en Octobre me disant que l'on me recontacterai en Mai afin de fixer un rendez vous pour l'inspection académique.
Après un mois de Mai entier à attendre ( on a bien cru qu'ils nous avaient oublié ) , enfin début juin j'ai été contacté. ( bonjour la ponctualité )
Je me connais, je suis du genre hyper stressée, j'ai donc voulu que cela se fasse rapidement. Il aurait pu me dire, demain c'était ok, mais malheureusement il a fallu attendre 6 longs jours. Attente insoutenable pour nos nerfs. Surtout, que grâce aux réseaux sociaux, je pouvais lire chaque jour chacun raconter son inspection, en générale de manière positive,ouf ! .... mais bon avec mon bol légendaire j'étais prête au pire.
Pour m'occuper l'esprit durant ses six jours et ne pas sombrer dans la spasmophilie, j'ai astiqué, récuré, cogité, rangé et classé tout ce qui me passait sous la main.




Finalement le jour J est arrivé, la maison brillait. Tellement bien rangée que je l'ai trouvée nue, sans son bordel quotidien (on s'habitue vraiment à tout). Le café, les cours kerlann ainsi que nos cahiers étaient prêts.



L'inspecteur est arrivé, maxou en bon curieux a pointé son nez, puis est allé se terrer dans sa chambre sans dire bonjour  ( oui, celui que l'on a voulu absolument sociabiliser et qui a connu la collectivité depuis l'age de 4 mois) ainsi il pouvait tout entendre sans être vu ;)
Les filles et Benji, lui ont fait un super accueil et que je t'embrasse, et que je te montre le chemin, et que je commence à raconter ma vie en long en large en travers et en diagonale. L'inspecteur à peine installé sur sa chaise, s'est vu offrir quelques fruits rouges du jardin qu'elles venaient de lui cueillir et Pupuce cinq ans et demi lui montrait fièrement son cahier d'écriture, surtout la page récemment écrite à la plume sergent major.
Finalement, j'ai un peu chassé les mouches autour du pot de miel qui sont gentiment allées jouer au circuit à eau sous le porche, d'où elles pouvaient elles aussi tout entendre sans être vues.

J'ai présenté les cours Kerlann, j'ai expliqué ce qui m'avait plu et pourquoi je les avais choisis. Il les a consulté avec soin, car il ne connaissait pas du tout. Nous avons ensuite discuté des raisons qui m'ont poussé à déscolariser mes enfants. Là je vous cache pas que j'ai pu vider mon sac, sur les maîtresses qui n'ont jamais voulu reconnaître le Haut potentiel, qui se sont obstinées à ne pas proposer de saut de classe, qui n'ont jamais voulu faire passer un test pour dépister ou non un trouble DYS chez nounoute , sans parler du système en général..... pas adapter à tous les élèves et qui creusent les inégalités aux sein de la société etc ....etc....etc... sans oublier une petite allusion au nivellement par le bas.
Il m'a demandé si nous avions fait des sorties culturelles, l'avantage de l'ief c'est que l'on a justement plein de temps pour ce genre de chose donc j'ai pu parler de la fête du pain, Pras, la 11 ème nuit de la chouette, la suisse, les grandes marées etc ...
Bien sûr la "sacro sainte sociabilisation": mais oui ils ont participé à des activités avec d'autres enfants la natation, la dance, le tennis et nous sommes même en train de développer un groupe ief en charente pour permettre aux enfants instruits en famille de se rencontrer,  partager, s'amuser et découvrir ensemble, avec l'association Libres d'apprendre.


Ensuite, chaque enfant est venu présenter ses travaux de l'année, il en a profité l'air de rien pour jouer à question pour un champion.
Dans la catégorie science comment fonctionne le coeur ?



Mon fiston, m'a regardé, un peu stressé, alors je lui ai dit : "prends ton temps et explique ce que tu sais, tout va bien".
 Oui je sais la loi ne permet pas les tests,  mais il faut bien l'avouer mes enfants étaient tellement fier de présenter leur savoir que c'était dur de leur dire. " Motus et bouche cousu, ils n'ont pas le droit donc on met toute la mauvaise volonté possible "




Donc on a été super transparent avec l'inspection,( j'espère qu'on ne le regrettera pas ) Maxou a même signalé à l'inspecteur que pour la leçon des gazs, Madame Kerlann avait recopié la même introduction qu'une celle de l'oxygène. Scandale !! pour mon HP ( j'en ai profité pour glisser avec un clin d'oeil à l'inspecteur " voici le genre de chose qui agace les institutrices que maxou a pu rencontrer" ) 

Puis ce fut le tour de Nounoute, elle aussi très fière de présenter ses cahiers. J'ai abordé le fait que ma fille avait beaucoup de mal à mémoriser ses leçons de découverte du monde et  mon désir de m'éloigner un peu plus des sentiers battus scolaires pour permettre à ma fille d'acquérir un savoir qui lui restera pour la vie et non juste le temps d'un devoir. En gros de m'éloigner un peu plus du bocal ;)
Elle aussi a eu son petit lot de questions ( un peu moins que maxou ) et  elle a lu quelques lignes de son picouic et tigrelin.


Très attentif aux enfants, à l'écoute de maman, l'inspecteur s'est montré respectueux, bienveillant et enthousiaste.
 D'après lui j'aurai loupé ma vocation ,mais vu le nombre d'inspecteur qui on sorti cette qualité à nombreuse maman IEF.....  je pense que c'est tout simplement un truc de maman ..... et de papa  ( dsl pousse toi de mon soleil j'ai failli t'oublier ) de savoir instruire ses enfants, rien à voir avec une quelconque vocation. Chaque parent est tout à fait capable de faire l'école à la maison, s'il le souhaite.
Tout c'est terminé dans la joie et la bonne humeur et il nous a donné rendez vous pour l'année prochaine.

Nous sommes donc des grands chanceux qui avons eu une inspection super cool, j'ai quand même été questionné sur mon bagage scolaire et sur le type d'apprentissage numérique que je proposais à Maxou ( la réforme de 2016 est déjà là ).


Pour retrouver l'ensemble de notre parcours :






11 commentaires:

  1. Ben oui, alors ! Faut pas oublier les papas. ;) Content pour vous que tout se soit bien passé. Au vu du nombre de cahiers sur la table et de ce que j'ai suivi de votre organisation, vous n'aviez pas grand-chose à craindre. Vous accuser de négliger l'instruction de vos petits poissons serait pour le moins... abusif.
    C'est dans la poche pour cette année. Vous pouvez recommencer de respirer. :)
    Et maintenant... Bonnes vacances à tous !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ça fait plaisir de lire un tel témoignage. Avec une maman aussi dévouée et organisée, plus des CPC de qualité, le contrôle ne pouvait se passer autrement. Merci de nous partager ton expérience et bonnes vacances aux petits poissons !

    RépondreSupprimer
  3. Hihi les biscuits cuiller, manque plus que le champagne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ce sont les mômes qui les ont mangés. lol

      Supprimer
  4. C'est une super bonne nouvelle, en même temps tes enfants ont super bien bossé depuis le début, il était normal que cela se passe bien, quand même .
    L'année prochaine, pour ton stress, je t'invite à venir briquer ma maison, si tu le souhaites, c'est très grand mdrrrrr

    Et hop, une année de tranquillité , à apprendre tout ce que l'on veut...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est tout à fait cela: une année de tranquillité. Pour ta maison à briquer... heuuuu... nan !! lol

      Supprimer
  5. Je trouve vraiment bien que les mamans avec des contrôles positifs en parlent, car on entend trop parler de chaque contrôle négatif. Bon je ne dis pas que tout est rose, mais tout n'est pas noir non plus.
    Et la maison est restée rangée combien de temps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui c'est vrai que ça change. J'avais beaucoup stressée justement à cause de tous ces témoignages négatifs. La maison est encore un peu rangée lol.

      Supprimer