dimanche 16 avril 2017

Septembre 2017, Maxou entre au collège...




C'est avec une certaine nostalgie, un brin d'appréhension que je vous annonce qu'en septembre 2017, Maxou entre au collège. Alors oui, on parle bien d'une structure en béton, avec des murs, des fenêtres, des escaliers, des salles closes et un bip à l'entrée: bref le collège en présentiel.
Vous l'avez bien compris pour Maxou, les mois à venir seront ses derniers mois d'école à la maison (IEF). Une pause ou bien un arrêt définitif, seul l'avenir nous le dira. J'avoue ne pas m'être projeté aussi loin, la porte de l'IEF reste ouverte à mon grand.


Ce qui a motivé Maxou à retrouver le chemin de l'école c'est avant tout le fait que tout simplement la solitude le pesait. Au sein de la communauté IEF, Maxou s'est fait des copains, mais aucun avec qui partager son amour du savoir. A presque 12ans, il ressent le besoin ardent de pouvoir débattre avec d'autres sur la complexité grammaticale de l'anglais, les déclinaisons latines, la physique, la chimie, les grands théorèmes mathématiques, la technologie etc ... Les parents de hauts potentiels comprendront très bien de quoi je parle.
Tout de même, occasionnellement avec ses cousins, quelques copains à distances il s'offre ces moments intenses de bien être intellectuel où il peut être lui même. A la longue, la situation est devenue pesante et mes limites pour la sixième ont été un peu un coup de grâce pour lui. Dans certaines matières, j'ai malheureusement dû botter en touche car je n'y arrivais pas et Maxou ne trouvait plus en moi la capacité d'échanger qui lui permet de digérer son savoir et de le graver dans son esprit.

Nous vivons à quelques kilomètres d'Angoulême, où existe un collège qui a créé une classe très spéciale qui accueille les enfants à haut potentiel. Les petits zèbres sont pris en charge par une équipe enseignante formée à la précocité et qui les accompagne dans leurs apprentissages. Les enfants suivent le même programme que le reste des autres élèves, mais leur spécificité est prise en compte. De plus, beaucoup de haut potentiel ont une, voire deux années d'avance comme Maxou ce qui lui permettra de ne pas se retrouver dans une classe remplie d'enfants plus âgés que lui. Nous espérons qu'il pourra y trouver des amis avec qui échanger sur "les cours", du personnel compétent suffisamment "open" et disponible.


Comme tout à mon avis, ce ne sera pas parfait, mais Maxou est très motivé. Nous avons visité le collège qui a super emballé Maxou, j'en ai profité pour discuté avec chacun des profs afin de connaître le niveau attendu dans chaque matière, car cette année Maxou  fait 2 niveaux de classes d'un coup. Je vais essayer d'être dans les clous, mais pas trop pour conserver son attention car le haut potentiel assimile vite et s'ennuie.  Lors  de notre visite il a rencontré la prof d'Allemand qui l'a super emballé, donc .... en plus du latin, de l'anglais et de l'espagnol, il s'est mis à l'allemand et s'éclate. Le directeur de l'école a une totale confiance en nous, j'en ai été la première surprise. Maxou sera accueilli en quatrième à la prochaine rentrée scolaire. Cet effet pygmalion a complètement fait explosé son potentiel, il est encore plus vorace intellectuellement parlant.
Comme vous vous en doutez c'est un grand chamboulement pour nous. Heureusement l'enthousiasme de Maxou est très rassurant. Je lui ai dit qu'à mon avis question école c'est ce qu'il peut y avoir de mieux pour lui. Il préparera ainsi tranquillement son brevet: première vraie expérience en terme d'examen.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette structure scolaire voici quelques liens à son sujet:

 Enfants précoces: le prof angoumoisin brise les clichés
Collège Sainte Marthe Chavagne Angoulême
Enfants précoces info










10 commentaires:

  1. Une nouvelle aventure pour ton grand j'espère qu'il trouvera ce qu'il cherche 💜

    RépondreSupprimer
  2. C'est super que ca soit SON projet à lui et qu'il se sente soutenu,même si je comprends que pour ton coeur de mère c'est dur. Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est hyper rassurant quand ils font leurs propres choix. Au moins je suis sûre qu'il appréhendra l'expérience de manière positive.

      Supprimer
  3. C'est super que tu aies trouvé ce collège avec cette classe spécialisée. Une année qui, j'en suis sûre, sera riche en rencontres et en découvertes intellos.

    Sandrinr

    RépondreSupprimer
  4. Une jolie aventure qui va commencer ;)
    Je comprends ton ressenti et c'est normal^^ bravo à ton Maxou!

    D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est un peu le stress, mais c'est sa volonté et ça c'est vraiment rassurant.

      Supprimer
  5. Etant donné ce que tu écris, il est plus que probable que vous avez pris la meilleure décision :) Je lui souhaite de trouver les échanges dont il a besoin et de s'épanouir pleinement.
    Très bonne journée !

    RépondreSupprimer